C - Dopamine et circuit de la récompense

Le neurotransmetteur appelé la dopamine participe à de nombreuses fonctions essentielles à la survie de l’organisme comme la motricité, l’attention, la motivation, l’apprentissage et la mémorisation.

Mais la dopamine est aussi un élément clé dans le repérage de récompenses naturelles pour l’organisme. Parce qu'il y a un bien-être, un plaisir ressenti lors de certains comportements, l'homme est incité à reproduire tel ou tel comportement. La fonction de ce circuit est de favoriser les fonctions vitales : un plaisir cérébral est éprouvé suite à des comportements liés à la nutrition et à la reproduction de l'espèce mais aussi d'autres actes primaires.

Comme on l'a vu précedemment, l’alcool contribue à l'augmentation de la libération de la dopamine. Or il est établi que tous les produits qui déclenchent la dépendance chez l'homme augmentent la libération de la dopamine dans une zone précise du cerveau qui s'appelle le circuit de la récompense.

Ainsi les drogues stimulent artificiellement ce circuit et créent les conditions pour que s'installe la dépendance. En effet la sensation de plaisir éprouvée est telle que l'on veut la renouveler. Et donc on reprend de la drogue. Mais le danger c'est que les drogues peuvent provoquer un déséquilibre permanent de ce système de la récompense et il ne réagit plus qu'à l'action du produit psychotrope.

 

 

Schema 01

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.